Un Contrat d’Administration signé entre l’ISSeP et le Ministre de l’environnement

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’ISSeP (Institut Scientifique de Service Public ) et le cabinet du Ministre de l’Environnement, signent leur Contrat d’Administration.

C’est en toute fin d’année 2016, le 22 décembre, que la Directrice générale de l’ISSeP, Madame Bénédicte Heindrichs, a été informée de la signature officielle d’un Contrat d’Administration par le Ministre de tutelle, Monsieur Carlo Di Antonio (Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire, de la Mobilité et des Transports et du bien-Etre animal).

Lors de la présentation des vœux du vendredi 6 janvier 2017, devant une salle comble, le Ministre Carlo Di Antonio a annoncé officiellement aux agents, l’approbation de ce Contrat d’Administration. C’est la première fois, en 25 ans d’existence, qu’une telle convention aboutit de manière positive et se conclut par une signature entre les deux parties.

Le Contrat d’Administration définit les objectifs stratégiques et opérationnels auxquels l’ISSeP s’engage. Il inclut une planification stratégique à moyen terme et aborde tant les aspects transversaux que les aspects sectoriels de la gestion de l’Institut. Il vise de manière générale:

  • l’organisation actuelle et projetée;
  • la vision collective développée par les membres du Cordi (Comité des Responsables de Division et de Direction);
  • les valeurs définies pour l’ISSeP dans son ensemble ;
  • les objectifs stratégiques transversaux portant à la fois sur le fonctionnement interne de l’ISSeP et sur l’exécution de ses missions ;
  • les objectifs stratégiques « métiers » portant sur l’exécution de ses missions et la plus-value des services apportés au SPW ;
  • les indicateurs de réalisation, de suivi et/ou de performance permettant de mesurer l’atteinte des objectifs transversaux et les objectifs « métiers » liés à la fois au changement et à la performance des processus transversaux clés de l’ISSeP.

En outre, ce Contrat d’Administration comprend des objectifs spécifiques visant les différents métiers et contient en tout, 60 projets, qui seront mis en œuvre dès 2017 pour opérationnaliser ses objectifs.

Voici la reconnaissance d’une belle relation de confiance retrouvée entre l’ISSeP et le Gouvernement wallon ainsi que les bases d’une collaboration indispensable pour un Institut Scientifique wallon qui se veut résolument tourné vers l’avenir.