BIOSOL

BIOmonitoring humain et SOLs contaminés : étude comparée de l’influence des concentrations élevées en polluants inorganiques sur l’imprégnation des populations

CONTEXTE

En Région wallonne, les teneurs en certains métaux dans les sols excèdent fréquemment les valeurs normatives. À l’échelle européenne, les sols wallons se distinguent notamment par des teneurs élevées en arsenic, cadmium, nickel, plomb et zinc, qui s’expliquent par la nature géologique du sous-sol ou la pollution anthropique.

L’exposition aux éléments traces métalliques présents dans les sols peut induire un risque pour la santé. Les deux voies d’exposition principales à ces métaux dans les sols sont l’ingestion de fruits ou de légumes cultivés sur des sols contaminés et l’ingestion directe de particules de sols et de poussières contaminées.

L’étude BIOSOL cherche à déterminer quelles sont les relations entre la teneur totale d’un polluant métallique dans le sol, sa biodisponibilité (le fait qu’il y soit plus ou moins assimilable par le corps humain) et le niveau de contamination des populations vivant sur ces sols. Il s’agit donc de mesurer l’impact du sol sur la contamination aux polluants métalliques de la population.

Différents polluants métalliques seront investigués dont l’arsenic, le plomb et le cadmium. L’étude BIOSOL aura lieu au printemps/été 2022. Des analyses de sol et des analyses d’urines seront réalisées chez 300 enfants âgés entre 6 et 11 ans, résidants dans 3 zones wallonnes dont les teneurs en métaux sont contrastées : un site à teneurs en métaux élevées, d’origine naturelle, un site à teneurs élevées d’origine anthropiques et un site “témoin”, représentatif de sols à faibles teneurs en polluants métalliques.

SUBSTANCES

Dans le cadre de BIOSOL, plusieurs éléments traces potentiellement toxiques seront recherchés dans l’urine dont le plomb, l’arsenic et le cadmium.

En savoir plus sur chaque substance :

FOIRE AUX QUESTIONS

CONTACTS

Pour de plus amples informations avant, pendant ou après l’étude, vous pouvez nous contacter :

Marie Peeters et Suzanne Remy  
ISSeP – Cellule Environnement-Santé, 200 Rue du Chéra – 4000 Liège
Tél. (Accueil ISSeP) : 04 229 83 11
Email : m.peeters@issep.be