Environnement-Santé

La qualité de l’environnement a un impact sur notre santé et notre bien-être. Si l’ISSeP surveille la qualité des milieux depuis de nombreuses années, l’étude des risques sanitaires liés aux polluants chimiques et aux nuisances physiques dans les milieux de vie exécuté par la Cellule Environnement-Santé est plus récente. L’ISSeP fournit un appui méthodologique à l’administration de l’environnement pour l’évaluation des risques des sols potentiellement contaminés et dans les études d’impacts.

Sa cellulle Environnement-Santé contribue à la mise sur pied d’un système d’information géographique en environnement santé destiné à identifier les zones de vigilance environnementale et sanitaires. Elle intervient au niveau de la problématique des pesticides au travers d’un projet de recherche multidisciplinaires visant à évaluer l’exposition de la population wallonne aux pesticides environnementaux.

Enfin, l’ISSeP intervient également dans des projets européens d’évaluation des impacts sanitaires liés au problème majeur de la pollution atmosphérique.


Liste des projets de recherche en cours concernant la cellule Environnement – Santé :

AIR-ECOLE (QUALAICOL) : Assurer la sensibilisation des écoles et réaliser des mesures de qualité de l’air intérieur. Informer les acteurs communaux de l’incidence du trafic sur la qualité de l’air autour des écoles. Appel à volontaire.

BIOMONITORING : Vise à déterminer les niveaux d’imprégnation de la population wallonne aux substances chimiques présentes dans l’environnement.

BIOPEST : Biomonitoring de référence des pesticides.

CARIBOUH : CARactérisation et Influence des BOUes de step sur la santé Humaine.

PROPULPPP : Objectiver l’exposition des populations aux pulvérisations de produits phytopharmaceutiques en Wallonie et recommander des mesures de protection destinées à la limiter en bordure des champs traités.

SANISOL (Groupe de travail 3 – biomonitoring humain): Déterminer les concentrations en plomb, arsenic, cadmium, zinc, cuivre, molybdène et mercure présentes dans le sang, l’urine et les cheveux des bénéficiaires (jardiniers et/ou consommateurs) du Coin de Terre de Bressoux (CTB).

SIGENSA : Développement d’un Système d’Information Géographique en Environnement-Santé.

Contact: Suzanne Remy – 04 229 82 99